Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Armance (Marie des dragons - Tome 1)

 
  Ange & Démarez
Edition : Soleil 2009, 56 pages ISBN : 978-2-302-00797-0 13,95
 

Aujourd'hui, c'est la fête dans le village. Marie, jeune fille de douze ans et fille de riches métayers, va devoir affronter sa fête du sang. Elle doit passer la nuit en forêt, seule, et ramener le cur d'un animal. Cette fête est plus symbolique qu'autre chose, à présent, mais les enfants ne peuvent y couper. Du coup, Marie s'en va, relativement sereine, entre les arbres. Elle va croiser son parrain, qui lui a enseigné le maniement des armes, qui va lui remettre une épée beaucoup trop grande pour elle. Marie va donc s'en aller. Pendant la nuit, un loup va venir la menacer, elle qui pensait pouvoir être tranquille. Mais au lieu d'un simple loup, c'est une créature de cauchemar qu'elle voit l'attaquer.

La nuit passée auprès du corps du loup, Marie va pouvoir s'en retourner chez elle. Mais elle va apercevoir en chemin une troupe d'hommes qui s'en va de son village, et ce dernier d'où s'échappent des volutes de fumée. Elle se précipite et découvre tout le monde mort, massacré. Ses parents font aussi partie du lot. Une de ses surs a même eu la tête plantée au bout d'une pique. Par contre, nul signe ni de son petit frère ni de son autre sur, Armance.

Marie va donc devoir devenir une guerrière farouche dans le seul but de retrouver les membres de sa famille encore en vie et de venger ce massacre inutile.

Une nouvelle série scénarisée par Ange, c'est devenu un moment que l'on savoure. Avec Marie des dragons, on entre dans un univers comme le couple sait les poser. Cela commence assez tranquillement puis les choses s'accélèrent. Pas forcément dans l'action à tout va mais les personnages, les situations évoluent pour ne jamais nous laisser une minute pour nous reposer. Les dragons semblent être un thème récurrent pour Ange, même si ici nous ne naviguons au milieu de créatures recouvertes d'écailles. Cependant, cela ne m'étonnerait pas qu'un lien soit trouvé avec les autres séries à succès du couple un peu plus tard (comme nous avons découvert un lien entre Le collège invisible et La geste des chevaliers dragons). En tous cas, Marie est un personnage qui ne pourra qu'envoûter les lecteurs. Femme forte, elle est quand même rongée par son passé et se jette tête baissée dans les situations dangereuses, sans doute pour exorciser une partie de ce passé.

Au dessin, Thierry Démarez, que l'on a pu déjà voir au côté d'Ange sur le tome 7 de La geste des chevaliers dragons ou encore sur Le dernier troyen, nous livre un travail impeccable. Le dessin est très détaillé, réaliste au possible, mais sans alourdir la lecture. Il pose parfaitement l'ambiance imposée par Ange et nous permet d'en profiter pleinement. Le Moyen-âge dessiné est criant de vérité, même si nous sommes certainement dans un univers alternatif (je vous laisse découvrir le pourquoi du comment en lisant vous-même le tome).

Voici donc une nouvelle série riche et prometteuse qui risque de nous embarquer dans de nombreuses contrées où Marie aura beaucoup de mal à faire ses preuves.

Ecrite par WongLi, le 02 Décembre 2009 à 09:12 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb