Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

ApocalypseMania (Intégrale)

 
  Bollée & Aymond
Edition : Dargaud 2005, 240 pages ISBN : 220505788X 33
 

Des militaires africains investissent un petit aéroport. Le ménage doit être fait en moins d'un quart d'heure, de peur que ce qu'il s'y est passé ne puisse s'ébruiter. Il va falloir évacuer les corps, nettoyer le sol, et tout ça, sans laisser la moindre trace. Et pourtant, le carnage a de quoi retourner l'estomac, même du soldat le plus entraîner.

En même temps, ailleurs dans le monde, un homme, Jacob Kandahar, va mener trente parties d'échec en même temps, les yeux bandés, tout en devant se souvenir d'une suite de mot ou de phrases complexes pour les restituer en fin de partie. Bien entendu, Jacob gagne toutes les parties et est capable de restituer, sans aucune hésitation, tous les mots donnés. Mais comment fait-il ? Il est tout simplement l'homme le plus intelligent du monde, avec un cerveau capable de traiter les données à la manière d'un super ordinateur.

Et, forcément, tout ce beau monde, et bien plus encore, vont se retrouver.
Ah oui, j'avais oublié de vous dire : quatre rayons venus de l'espace sont entrés en collision avec la Terre. Ils ne sont pas là pour détruire et ressemblerait presque à des ronds de lampe torche. Seulement, ça fait de sacrées grosses lampes torche quand même !

Malgré un titre pas forcément vendeur, je trouve, on a ici une histoire complète, complexe et palpitante. Au début, on a peut-être un peu de mal à retrouver ses petits, du fait des nombreux sauts dans le temps et l'espace. Et puis, il faut bien dire que Jacob Kandahar a un petit côté kitch qui laisse perplexe à la première rencontre. Puis, on arrive dans l'histoire proprement dite. Un mélange de plein de choses. Un peu de X-Files par-ci, un peu de 2001, l'odyssée de l'espace par-là Mais, quel mélange !

Il faut savoir que les auteurs ont complètement changé les trois premières planches du début. De la même manière, deux autres cycles devraient suivre. Parce qu'il faut bien dire qu'on arrive à la fin de cette intégrale avec l'envie de découvrir encore plus. Toujours plus. Et de savoir comment tout ça va vraiment terminer.

Et puis, l'album se conclue par des additions des auteurs, comme une bande originale à se faire soi-même, ou des remarques sur telle ou telle planche. Bref, un ajout très intéressant et vraiment sympa.

Il faut savoir que la suite devrait débuter l'année prochaine.

Ecrite par WongLi, le 23 Novembre 2005 à 16:11 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique




Ecrit par Baern le 24 Novembre 2005

Bonjour!

Je n'ai lu que le premier épisode de cette série (et encore, c'était dans un rayon de la fnac ;) ). Il faudrait cependant octroyer  une mention spéciale à la qualité graphique du dessin. Cette réédition m'intéresse.

Répondre à ce commentaire




© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb