Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Face à l’urgence sociale construire une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les administrations avec les salarié-es, précaires, chômeurs-euses, étudiant-es, retraité-es ! (solidaires08)
Face à Macron, les « Solidaires » cherchent l’angle d’attaque (solidaires08)
7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc (solidaires08)
Sedan : Régime indemnitaire, absentéisme : lettre ouverte au Maire Didier Herbillon (solidaires08)
"inOui" à SNCF : un nouveau pas vers la privatisation ?!? (solidaires08)



 

Angemort

 
  Sire Cédric
Edition : Nuit d'Avril 2006, 231 pages ISBN : 2-35072-27-6 16,90
 

Un étrange collectionneur qui possède et grâce à sa fortune familiale veut posséder des ... hum ... comment dire ? Des pièces de plus en plus rare pour enrichir sa collection. Sont-ce des timbres ? Trop banal ! Des livres comme votre humble servante ? Pppff vous en êtes loin ! Non, Cheverny collectionne des cadavres, des crânes, des reliques humaines. Chacun ses goûts n'est ce pas ...

Là où sa passion va se retourner contre lui c'est suite à l'achat d'une sublime peau humaine, conservée et travaillée parfaitement. Ce qui est domage pour lui c'est que la tête est manquante mais cette peau est si extraordinaire que ce manque n'est qu'un détail.

Il y a Jad aussi qui va être embarquée bien malgré elle dans cette macabre histoire. Bien sûr Cheverny lui a sauvé la vie, et elle lui a promis obéissance et présence en remerciement. Jad a un pouvoir, elle peut, par simple contact tactile, revivre le passé des objets et des hommes. Quand sa main va effleurer cette peau, elle entre en contact avec l'âme de l'ange à qui appartenait cette peau. Cette âme convoitée par Maddalena, nécromancienne, afin d'atteindre enfin l'immortalité.

Un fou, un punk possédant d'étranges pouvoirs, une nécromancienne, ses rejettons ou leurs ombres plus dégénérés les uns que les autres, un démon, voila beaucoup d'éléments explosifs pour un premier roman. Bien sur Sire Cédric n'en est pas à ses premiers essais, il a publié dans de nombreux fanzines et de manière plus professionnelle un recueil de nouvelles, Déchirures paru l'année dernière aux Editions Nuit d'Avril. Ce premier roman est un véritable coup de poker tant il est rocambolesque que l'on pourrait croire à un délire compréhensible uniquement par son auteur. Que nenni, Sire Cédric nous fait entrer dans son histoire dès les premières lignes et le lecteur est envouté par les mots, par l'histoire, par l'intrigue. Le style concis, net comme coupé au scalpel ponctué de scènes cocasses enivre le lecteur et le fait suivre le chemin au bout de l'inimaginable.

Sire Cédric est un fou, un fou génial ! Une folie créatrice ! Avec Angemort on passe du haut-le-coeur au sourire voir même au rire en passant par la volupté sans s'en rendre compte mais avec un immense plaisir viscéral.

Sire Cédric possède une imagination et un sens de l'écriture qui vaut le détour, alors faites un crochet par le domaine d'Angemort.

Ecrite par Arsenik_, le 03 Novembre 2006 à 21:11 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique



wow!
Ecrit par Baern le 02 Mai 2007

L'auteur m'a dit que cet ouvrage était "un petit délire avec des démons", et bien, franchement, je me demande ce qu'il écrira quand il sera bon à enfermer!

Ce livre est génial et en même temps très étrange mais l'on pouvait s'y attendre dans un bouquin fantastique. A plusieurs moments, j'ai été très... hum étonné par la trame de l'histoire et l'originalité des personnages. Jad, la nécromancienne, les anges et démons ont tous des pouvoirs particuliers, sans pour autant devenir "enfantin" (pour ne pas dire "culcul") comme souvent dans certains romans de littérature fantastique de faible qualité.  Les protagonistes sont ici, en vrac, méchants, cyniques, manipulateurs, fous, dangeureux et même attachant!

De plus, la fin est vraiment bien réalisée et permet de clore cette perle en beauté. 

Répondre à ce commentaire




© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb