Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Altérations

 
  Rozenberg, Michel
Edition : CoLibris, Collection : Littérature Fantastique 2003, 160 pages ISBN : 2-915333-04-1 12
 

Un jeune diplômé des Arts et Métiers pensait pouvoir aisément dégotter un emploi au sortir de son école. Seulement, il se rendit vite compte que le diplôme seul ne suffit pas. Il survécut par de petits boulots et se mit à dessiner en place publique. Cest lors d'une de ces séances que son futur employeur, un homme plutôt étrange, va le rencontrer. Une rencontre qu'il aurait bien aimé éviter.

Lorsqu'on est baron et que l'on s'ennuie, des idées particulièrement saugrenues peuvent nous traverser l'esprit. C'est ce qui arriva à Marc Van Haelen. Et lors de la rencontre qu'il organisa avec des nombreuses personnes, qui n'avaient rien en commun à part leurs rivalités, un mystérieux inconnu vint frapper à sa porte. Toutefois, tous les invités nont pas forcément les mêmes petits buts mesquins.

Travailler dans un entrepôt n'est pas quelque chose de tout repos. Surtout lorsque l'on doit faire extrêmement attention à ne pas déchirer les emballages des cartons et ne jamais essayer de savoir ce que l'on transporte. On apprend bien vite que la curiosité est un très vilain défaut.

Un rendez-vous chez le médecin. Un psychanalyste. Un rendez-vous qui tourne en rond. Vraiment en rond. Et une guérison miraculeuse... mais pas pour tout le monde.

Il est toujours agréable d'avoir de jolis cadres chez soi. Surtout lorsque ceux-ci rappellent les personnes décédées. Seulement, parfois, ils sont sources de rêves... qui deviennent plus vrais que la seule réalité.

Lorsqu'on se promène sur la plage et qu'on entend une voix appeler « au secours », le premier réflexe est d'aller la secourir. Et lorsqu'on sauve la vie à une femme qui est la plus belle qu'on ait jamais rencontré, il est difficilement concevable de lui obéir lorsqu'elle demande de ne plus jamais essayer de la retrouver. Seulement, il est des fois où il vaudrait mieux écouter ce qu'on nous dit.

Les rubriques de faits divers des journaux sont bien souvent ennuyeuses. Néanmoins, parfois, des lettres singulières apparaissent et vous interpellent. Mais, posez-vous la question : que seriez-vous prêt à sacrifier à votre curiosité ?

Durant notre scolarité, il y a des professeurs qui nous ont plus ou moins marqués ou influencés. Mais lorsque ceux-ci disparaissent et que votre université vous affirme qu'elle na' jamais eu de professeurs portant leurs noms, il y a de quoi se poser des questions.

Un vendeur itinérant préféra prendre une chambre dans un hôtel louche au lieu de passer la nuit dans sa voiture. Mais peut-être a-t-il eu finalement tort ?

Le talent littéraire est quelque chose qui va et qui vient. Et lorsqu'on est sur la pente descendante, on est près à tout pour remonter. Même à lancer un défi à son plus grand rival.

A travers ces dix nouvelles, Michel Rozenberg nous emmène dans un univers à la fois fantastique, glauque et absurde dans lequel on plonge avec bonheur et horreur. Les nouvelles sont courtes mais font mouche à chaque fois. On se sent happé par les mots et l'histoire défile devant nos yeux sans que l'on puisse rien y faire... comme les héros des nouvelles.

Une excellente surprise et découverte à tenter absolument !

Ecrite par WongLi, le 14 Mars 2004 à 21:03 dans la rubrique Roman Fantastique .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb