Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
Pas de permanence en droit du travail lundi 27 mars 2017 (solidaires08)
Le billet d’Audrey Vernon du 17 mars 2017 sur France inter (solidaires08)
La répression syndicale tue. Plus jamais ça ! (solidaires08)
Grève chez Unilin (solidaires08)
Solidaires en action n° 147 (9 mars 2017) (solidaires08)



 

Alice

 
  Cellier – L'Homme
Edition : Soleil 2010, 48 pages ISBN : 978-2-30200-940-0 12,90
 

Sur Mars, la terraformation entamée se poursuit difficilement. Les vaisseaux des premiers colons, abandonnés dans l'espace, se corrodent peu à peu et menacent de se désagréger. Un drame pour la mémoire des immigrants. Le comité à la tête de la confédération sudiste demande alors à l'intelligence artificielle Sorcière de trouver une solution. En parallèle, les conflits provoqués par les retards de terraformation provoquent des crises bien plus graves que celle des vaisseaux dans l'espace : par manque d'eau, les récoltes, les troupeaux, les importations sont menacées. Seul le multimilliardaire Paul Morton pourrait allouer des fonds pour accélérer le processus de terraformation.

Mais Paul Morton a d'autres enjeux. C'est le fondateur du jeu Guerres Médiévales, qui monopolise l'attention de tous les colons martiens depuis qu'on leur a implanté des biports. Paul Morton espère surtout contrer Sorcière. Mais toutes ces querelles de politiciens et de négociants sont bien au-dessus des soucis d'Alice et de sa nouvelle amie, Catherine. Adepte de Guerres médiévales et stratège, la jeune femme s'est bien acclimatée à Mars mais préfère vivre dans le monde virtuel que dans le réel. En rencontrant Alice, fillette nouvellement arrivée et perdue, c'est un peu du monde réel qui va entrer dans l'univers de Catherine. Jusqu'à l'irruption de Paul dans leur jeu...

Quel beau dessin ! Quelle belle histoire !

Les yeux rouges de Catherine, sa peau blafarde et sa moto donnent une impression vampirique alors qu'il s'agit, de façon bien plus originale, d'une adaptation à l'atmosphère de Mars. L'apparence d'Alice, par contraste, en est encore plus émouvante. L'ambiance est lourde, restituant bien un univers martien tel qu'on se l'imagine, chaud, lent, étouffant, proche d'une Nouvelle-Orléans donnée dans l'intrigue comme référence.

Le contexte, mêlant guerres médiévales imaginées et guerre économique futuriste, est à peine suggéré, laissant parler les personnages et le conflit entre les entités artificielles.

Une grande réussite pour ce one-shot d'exception qui fait un clin d'œil appuyé à Alice au pays des merveilles, sans tomber dans la facilité !

Ecrite par Zaahne, le 28 Février 2010 à 16:02 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique



A propos d'Alice.
Ecrit par Cellier le 25 Mars 2010

Merci infiniment Zaahne pour votre regard et votre commentaire.

Amitiés.

Jean-François Cellier

Répondre à ce commentaire




© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb