Liste des ouvrages - Participer   Liens

Recherche  

Coups de coeur  

Tous les coups de coeur


Session  
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Kikekoi  
L'équipe
Contact

Ailleurs  
RETRAIT des ordonnances Macron. ABROGATION de la loi travail (solidaires08)
Contrats aidés : Non au plus grand plan de licenciement de l’Histoire !!! (solidaires08)
L'Humanité 25 mai 1904 (solidaires08)
Toutes et tous le 16 novembre et les jours qui suivront (solidaires08)
Réunion publique du Front social à Nouzonville : Réfexions, débats, actions communes (solidaires08)



 

La main du singe (Tome 1)

 
  Laumaillé
Edition : Bamboo, Collection : Grand Angle 2008, 48 pages ISBN : 978-2-35078-397-0 12,90
 

Abel Appleton se retrouve dans une cuve. Un médecin veille sur lui mais lui explique qu'il a été victime d'un très grave accident. Un chien l'a attaqué alors que lui-même sortait d'une soirée beaucoup trop arrosée. Incapable de se défendre, le chien a pu s'en donner à cur joie. C'est donc l'avant-bras droit et le bras du visage que le docteur a dû lui transplanté. Une nouvelle technologie le permettrait. Mais qui donc a pu lui donner une mâchoire et un avant-bras pour qu'il guérisse ?

Henry Hawkins était un homme normal. Tout ce qu'il y a de plus normal. Seulement, quand sa femme le quitte, son monde vacille. Et il se rend compte que le monde autour de lui a changé. Sans que lui ne prenne part à ce changement. Et une boite d'archives sur laquelle il va tomber à son bureau va changer sa vie. Il va maintenant devenir un homme tatoué. Son corps ne sera qu'une immense fresque. Mais la signification réelle de ses tatouages lui échappe totalement. Alors qu'elle semble beaucoup plus claire pour des descendants d'une tribu Choctaw.

C'est l'histoire de deux vies qui se croisent alors qu'elles n'avaient aucune chance que cela se produise.

Décidemment, les éditions Bamboo ont le chic pour nous trouver des séries atypiques desquelles on a du mal à décrocher. Après Ceci est mon corps ou encore Welcome to Hope, nous voici plongées dans La main du singe, une nouvelle série gaie comme tout. À croire que notre monde ne recèle aucune part de bonheur à laquelle se raccrocher. D'un autre côté, pourquoi croire que tout est rose ? Cela ne reflète pas la réalité non plus. En tous cas, Alexis Laumaillé tape très fort avec ce premier tome. Il use et abuse des avances et des retours en arrière. On se sent parfois un peu perdus, mais tout s'éclaire sur la fin quand les pièces du puzzle commencent à se mettre en place. Il faut donc alors tout reprendre pour avoir une meilleure appréciation de l'histoire et du travail de découpage effectué.

Cette série, prévue en trois tomes, commence fort. C'est puissant, glauque, terriblement bien foutu même si ça fait froid dans le dos. En bref, un bon début pour une série très prometteuse.

Ecrite par WongLi, le 09 Juillet 2008 à 09:07 dans la rubrique BD .
Commenter cette chronique







© 2001-2011 - Les Chroniques de l'Imaginaire. Tous droits réservés.
Biz : moteur Niutopia, WongLi : code, Arsenik_ : adaptation skin
Design © 2003 yassineb